Music in Africa

Music in Africa met en avant les artistes sur son nouveau site web. Agrandir l'image

le nouveau site propose du live streaming, des dossiers de presse électroniques (DEP), un système de booking en ligne, des statistiques et bien plus encore.

Le site web a été mis en ligne à l'occasion de la journée de l'Afrique, célébrée le 25 mai 2017.

La version améliorée du site présente une plate-forme complètement nouvelle avec des améliorations significatives dans la fonctionnalité, la conception et la performance. Tout en restant fidèle à la vision de la Fondation, d'être la source de référence d'information et d'échange dans le secteur, le site offre maintenant un large éventail de nouvelles fonctionnalités conçues pour soutenir les musiciens, l´audience cible du site, dans  leur carrière.

Ces nouvelles fonctionnalités  incluent une rubrique qui permet au musicien de synchroniser sa musique avec les sites de streaming légaux, une autre fonction pour faciliter le booking en ligne des artistes, le streaming audio et vidéo, des statistiques, une option permettant d´accéder à des opportunités telles que des offres d'emploi, de financement, de concerts et autres services, une messagerie instantanée afin de faciliter le dialogue entre les acteurs clés de l'industrie, une rubrique pour l’élaboration de dossiers de presse électronique et d’autres sections utiles. Cet espace gratuit est accessible en anglais et en français.

Pour le directeur de MIAF, Eddie Hatitye, « Nous sommes heureux de lancer notre nouvelle plateforme en ce jour si important pour l´Afrique. Bien que le nouveau site offre de d´infinies possibilités, la Fondation continuera à produire le contenu de qualité qui a fait de Music in Africa une source d’information fiable du secteur de la musique africaine, et ce en moins de trois ans ».

Le nouveau site web, qui remplace celui lancé en décembre 2014, couvre 26 pays africains dans le cadre d’une stratégie visant à s’étendre sur le continent d'ici 2022. Plus de 13 000 professionnels de la musique et 120 journalistes musicaux ont été répertoriés sur la plate-forme entre 2014 et 2016.

Synchronisation et DPE

Un musicien peut désormais synchroniser sa musique et ses vidéos sur son profil Music in Africa. Cela signifie qu'il ou elle peut promouvoir son contenu provenant de sites extérieurs tels que YouTube, Sound Cloud et Deezer sans manipulation. Une fois le profil créé et approuvé par l’équipe de la rédaction, le site génère un DPE en un simple clic. Le musicien peut ainsi sélectionner ses vidéos, chansons et images en fonction de son dossier et l'envoyer aux organisateurs, promoteurs et maisons de disques.

Musique en streaming

Cette section permet aux usagers de découvrir les dernières nouveautés du continent à travers un lecteur de musique visible en bas de page tout en naviguant sur les pages du site. La musique est synchronisée en fonction des ajouts sur les sites extérieurs.

Statistiques, tag et booking

Pour aider le musicien à gérer efficacement et suivre les performances d’une campagne de promotion, Music in Africa propose des statistiques qui montrent le trafic que génère un morceau ou une vidéo ainsi  que le nombre de fans s’engageant avec ledit contenu. Ajoutez à cela, un outil de réservation qui permettra à l´artiste de définir ses préférences et d’être « booké ».

À propos de Music in Africa:

Music in Africa est administré et régi par la Fondation Music in Africa, un organisme à but non lucratif composé de membres de différentes régions de l'Afrique. Le projet Music in Africa, une initiative de Siemens Stiftung, de Goethe-Institut et de partenaires sur l'ensemble du continent africain, a débuté en 2011. La fondation Music in Africa est présente sur le continent à travers ses bureaux régionaux à Dakar, Nairobi, Kinshasa, Lagos et Johannesburg.

La mise en ligne du nouveau site internet coïncide avec l’inauguration des nouveaux bureaux de son siège social au 158 Jan Smuts Avenue, à Johannesburg, en Afrique du sud.

site web: www.musicinafrica.net

Music in Africa